Crédits Etty Fidele
Crédits Etty Fidele

2000-1000 av. J-C: Cacao, voix olmeca où l’Histoire devient tout chocolat

2000-1000 av. J-C: Cacao, voix olmeca où l’Histoire devient tout chocolat

À cette période, la culture des Olmèques, mère de toutes les cultures de Méso-Amérique (aujourd’hui, Mexique, Belize, Guatemala, Honduras et El Salvador), transmet aux Mayas, qui vont leur succéder sur le territoire vers le IIIe siècle av. J.-C., autant le mot cacaoyer pour la plante que l’Europe du XVIIIe siècle rebaptisera theobroma cacao, que sa culture sur un ensemble de terres très aptes, basses et humides.

À leur tour, les Mayas les transmettront aux Toltèques et aux Aztèques, ces peuples qui colonisent la vallée du Mexique. Ces derniers seront les premiers importateurs de theobroma cacao, car leur vallée, trop haute, trop froide et trop sèche, ne  convenait pas à cette plante.

Et c’est précisément dans cette vallée que le cacao donnera rendez-vous aux Espagnols afin de conquérir le monde.

Tags

Les cookies Google Analytics

Ce site utilise des cookies de Google Analytics, ces cookies nous aident à identifier le contenu qui vous intéresse le plus ainsi qu'à repérer certains dysfonctionnement. Vos données de navigations sur ce site sont envoyées à Google Inc.